IBN TAYMIYYA


IBN TAYMIYYA
IBN TAYMIYYA

IBN TAYMIYYA (1263-1328)

L’un des plus grands, sinon le plus grand, des jurisconsultes de l’école ムanbalite. À l’arrivée des Mongols, Taq 稜 al-d 稜n A ムmad ibn Taymiyya quitte ネarr n, sa ville natale, et se réfugie à Damas, où il enseigne à la mosquée des Umayyades l’exégèse coranique. Il dénonce tout ce qu’il juge innovation (bid‘a ) en isl m; en particulier, il attaque les partisans du ル fïsme d’Ibn ‘Arab 稜. Mais il est lui-même accusé d’anthropomorphisme. Les attaques de ses adversaires le font plusieurs fois emprisonner en Égypte, et il connaît dans ce pays beaucoup de tribulations. Il revient à Damas en 1313, où il passe ses dernières années comme chef d’école, non sans être l’objet d’attaques qui lui valent de nouveau la prison. Certains ムanbalites, des ash‘ar 稜tes, le grand q ボ 稜 (q ボ 稜 l-qu ボ t ) m likite et le grand q ボ 稜 sh fi‘ite s’acharnent tour à tour contre lui. Il rédigea divers ouvrages pendant ses captivités successives, mais finit par se voir supprimer tout moyen d’écrire. Il meurt dans la citadelle de Damas.

Polémiste intransigeant, Ibn Taymiyya a une solide connaissance des doctrines qu’il attaque, aussi bien en matière de droit et de philosophie que de théologie et de mystique. Il ne condamne que ce qu’il juge être des déviations. Pour le reste, il souhaite, comme l’a remarqué H. Laoust, une doctrine de synthèse ou de conciliation, de «juste mesure» (wasa レ ). S’appuyant uniquement sur le Coran et sur le ムad 稜th , il fait confiance aux «anciens» (salaf ). Il a voulu discipliner l’effort personnel (idjtih d ), en insistant sur l’importance des textes, en réduisant le rôle du consensus (idjm ’ ) et en critiquant tous les autres principes fondés sur des jugements de valeur trop humains. Outre l’importance qu’a eue Ibn Taymiyya dans le développement ultérieur du wahhabisme, qui inspire de nos jours l’Arabie Saoudite, il est aussi, plus généralement encore, un des inspirateurs du mouvement réformiste salaf 稜 , qui veut rendre vie à l’islam par un retour à la pure doctrine des anciens et par le rejet des opinions novatrices.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ibn Taymiyya — Ibn Taymiyya[1] (né en 1263 à Harran, mort en 1328 à Damas), est un théologien et un juriconsulte (faqîh)[2],[3] arabe musulman sunnite du …   Wikipédia en Français

  • Ibn Taymiyya — Taqi ad Din Ahmad ibn Taimiyya (auch: Taimiya; arabisch ‏تقي الدين أحمد بن تيمية‎, DMG Taqīyu d Dīn Aḥmad b. Taimīya‎; * 22. Januar 1263 in Harran (Südostanatolien); † 26. September 1328 in Damaskus) war ein muslimischer Gelehrter, dessen… …   Deutsch Wikipedia

  • Ibn Taymiyya, Taqi al-Din — (661–728/1263–1328)    Ibn Taymiyya was perhaps the most important and influential proponent of the Hanbalite school of jurisprudence and theology, upholding its literalist approach to Qur’an and sunna against a multiple front of sophisticated… …   Islamic philosophy dictionary

  • Sociologie économique d'Ibn Taymiyya — Ibn Taymiyya est un grand théologien musulman. Sa science a aussi touché au domaine de la sociologie, la politique et l économie. Sommaire 1 Ses œuvres relatives aux sciences sociales 2 Ses idées concernant les questions économiques et monétaires …   Wikipédia en Français

  • Ibn Tamiyya — Ibn Taymiyya Ibn Taymiyya[1], de son nom complet Taqī ad Dīn Abu l Abbās Ahmad ibn Abd al Halīm ibn Abd as Salām ibn Abdullah ibn Taymiyya al Harrānī arabe : تقي الدين أبو العباس أحمد بن عبد السلام بن عبد الله ابن تيمية الحراني) (1263–1328) …   Wikipédia en Français

  • Ibn Taymiya — Ibn Taymiyya Ibn Taymiyya[1], de son nom complet Taqī ad Dīn Abu l Abbās Ahmad ibn Abd al Halīm ibn Abd as Salām ibn Abdullah ibn Taymiyya al Harrānī arabe : تقي الدين أبو العباس أحمد بن عبد السلام بن عبد الله ابن تيمية الحراني) (1263–1328) …   Wikipédia en Français

  • Ibn Taymiyyah — Ibn Taymiyya Ibn Taymiyya[1], de son nom complet Taqī ad Dīn Abu l Abbās Ahmad ibn Abd al Halīm ibn Abd as Salām ibn Abdullah ibn Taymiyya al Harrānī arabe : تقي الدين أبو العباس أحمد بن عبد السلام بن عبد الله ابن تيمية الحراني) (1263–1328) …   Wikipédia en Français

  • Ibn Taïmiyya — Ibn Taymiyya Ibn Taymiyya[1], de son nom complet Taqī ad Dīn Abu l Abbās Ahmad ibn Abd al Halīm ibn Abd as Salām ibn Abdullah ibn Taymiyya al Harrānī arabe : تقي الدين أبو العباس أحمد بن عبد السلام بن عبد الله ابن تيمية الحراني) (1263–1328) …   Wikipédia en Français

  • Ibn taymiya — Ibn Taymiyya Ibn Taymiyya[1], de son nom complet Taqī ad Dīn Abu l Abbās Ahmad ibn Abd al Halīm ibn Abd as Salām ibn Abdullah ibn Taymiyya al Harrānī arabe : تقي الدين أبو العباس أحمد بن عبد السلام بن عبد الله ابن تيمية الحراني) (1263–1328) …   Wikipédia en Français

  • Ibn Qudama Al-Maqdisi — Ibn Qudama al Maqdissi (arabe : ابن قدامة المقدسي) était un éminent savant musulman du madhhab hanbali, auteur de nombreux livres de jurisprudence islamique doctrine hanbalite dont al Mughni (le manuel le plus connu de jurisprudence… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.